Materialeigenschaften

Comparaison de la rugosité des surfaces en verre et en matière synthétique (PMMA)

Les yeux artificiels en verre montrent une surface beaucoup plus lisse et deviennent moins rapidement rugueux que les prothèses en matière synthétique.

Du fait que moins de particules restent attachées sur une surface lisse, leur nettoyage est également plus facile. Du point de vue mécanique, une prothèse ophtalmique en verre est par conséquent considérablement plus compatible: le mouvement des paupières sur la surface de la prothèse et le mouvement de l’ensemble de l’œil artificiel dans la poche conjonctive provoquent un frottement minimal.

en savoir plus

Comparaison de la mouillabilité du verre et de la matière synthétique (PMMA)

Le verre se comporte de manière hydrophiletandis que les prothèses en matière synthétique (PMMA), en raison de leurs propriétés hydrophobes, llaissent perler le liquide lacrymal humain. Le manque ou la simple insuffisance de film naturel permettant la glisse entre la prothèse et la conjonctive conduit fréquemment à des irritations mécaniques.

Pour cette raison, de nombreux porteurs de prothèses en matière synthétique doivent régulièrement user de gouttes (larmes artificielles) comme «produit permettant la glisse».

en savoir plus

Durch die weitere Nutzung der Seite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Weitere Informationen

Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn Sie diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwenden oder auf "Akzeptieren" klicken, erklären Sie sich damit einverstanden.

Schliessen